Loading...

CHAPITRE III

O N D E

“ Au commencement était le Verbe, et le Verbe était tourné vers Dieu, et le Verbe était Dieu… ”

Jean 1, 1

TRINITÉ

« Le Tao produisit l’Un,

L’Un produisit le Deux,

le Deux produisit le Trois,

le Trois produisit tous les êtres. »

Sentence 42 du TAO TE KING

« Du Fait que Râ surgit il y a soir et matin, Occident et Orient ; ainsi existe l’horizon akht : toujours un, deux, trois ; peux-tu concevoir Orient sans Occident et deux « extrêmes sans horizon ?

Chacun de ces termes nécessite les deux autres ; et le troisième terme de cette trinité n’est compréhensible que par les deux premiers : akh peut-il advenir sans lumière en ténèbres ?

Et l’horizon existe-t-il s’il n’est pas mesuré par l’Orient et l’Occident. »

I. Schwaller de Lubicz, op. cit., p. 230

DU PINCEMENT DE LA CORDE

Le triangle est la première des formes réalisables, la mise au carré de ces proportions permet l’établissement du théorème de Pythagore. Le premier carré magique réalisable est l’ordre 3. (L’ordre 1 étant un non-sens et l’ordre 2 étant irréalisable.)

Observez que huit des éléments constituants ce carré sont opposés de chaque côté du centre selon un chiffre non représenté dix, le double de la valeur centrale (cinq) et que toutes les lignes, colonnes et diagonales de ce carré valent trois fois cinq.

Ce carré de trois cases par côtés, soit un ensemble de neuf éléments, permet de transférer un symbolisme particulier aux nombres.

L’harmonie disposée dans un carré magique d’ordre 3 permet la première expression d’un principe dont l’intelligibilité transcende la simple volonté de celui qui l’exécute.

DU MOUVEMENT PERPÉTUEL

Sur cette page vous pouvez observer les liens entre le carré de Saturne et ces deux formes…

1 / 1

Carré de Saturne

3 / 3

Et ces trois groupes de trois équidistant de 3.

CARRÉ DE SATURNE ET CARRÉS DES ÉLÉMENTS