Loading...

CHAPITRE II

M I R O I R

« Ce qui est en Haut est comme ce qui est en Bas… »

Hermès Trismégiste

DUALITÉ

« car, là où existe une dualité, on voit l’autre, on sent l’autre, on goûte l’autre, on parle à l’autre, on entend l’autre, on pense l’autre, on touche l’autre, on comprend l’autre.

Mais lorsque rien n’est plus que seulement soi-même…

«Qui pourrait être vu, par quoi ?

Qui pourrait être senti, par quoi ?

Qui pourrait être gouté, par quoi ?

Qui pourrait parler, à quoi ?

Qui pourrait entendre, quoi ?

Qui pourrait penser, à quoi ?

Qui pourrait toucher, quoi ?

Qui pourrait comprendre, quoi ?

Qui pourrait comprendre ce par quoi toutes choses sont comprises ? »

(Brihad-âranyaka Upanishad)

A. Daniélou, Mythes et dieux de l’Inde, p43.

MIROIR ET CONSCIENCE

« C’est par sa conscience que l’homme se relie au divin »

« Tu aimeras ton prochain comme toi même »

« Ne fais pas autres ce que tu n’aimerais pas qu’ils te fassent, mais fais pour eux ce que tu aimerais qu’ils fassent pour toi. »

La réalité dépend du niveau de conscience qui l’appréhende.

Vous remarquerez que dans toutes les pages de ce précis, ce sont les reflets du mercure qui guident la conscience au travers d’un pont entre le créée et le non créée.

UNE DOUBLE HÉLICOÏDE

UN PAVÉ MOSAÏQUE

II COLONNES

RESPIRATION D’UN MOTIF GÉOMÉTRIQUE

INHALATION

FUSION

EXHALATION

DUPLIQUEZ

4X

REMARQUEZ QUE

L’UN ENGENDRE L’AUTRE

EN SON CENTRE

DUPLIQUEZ

4X

TEINTURE MÈRE